Les minutes se transforment en heures

Je me sens bien.

Pour ne pas oublier

Mes mains glissent dans ses cheveux et chatouillent son crâne. Son bras m’enlace. Il caresse ma taille de la pulpe des doigts puis délicatement, il me frôle et me câline.

Ses yeux cherchent les miens, je croise ses pupilles brillantes de convoitise. Je ne peux pas faire face. Le contact est trop intense, bien plus que sur n’importe quelle partie de mon épiderme.

Sa main effleure maintenant ma cuisse. C’est trop bon. Mon corps et mon cœur sont en alerte. Mais je dois me retenir. C’est trop difficile. Juste encore un peu… Je pars à la découverte de sa nuque puis de son torse. La peau qui m’attire depuis des heures et des jours n’est qu’à quelques centimètres. Je la frôle et me délecte de cette sensation.

Je me sens bien. Je savoure l’instant. Les secondes s’écoulent, se transforment en minutes puis en heures. Je pourrais rester là, sans voir le temps passer. Car seul son contact compte. Rien d’autre n’a d’importance sinon le délice de cet instant et le plaisir de ce qui pourrait arriver.

J’en veux plus mais ma conscience tente de reprendre le dessus. Pourquoi mon estomac danse-t-il ? Je n’ai pas envie de manger, mon unique désir est d’être dans le creux de ses bras.

Rejoignez-moi sur ma page auteur Facebook et sur Instagram ! Je vous y attend avec le sourire et plein de belles choses. 🙂

Emilie Varrier rose

Salut ! Moi c'est Emilie !

Je possède tout un monde de douceur à vous faire découvrir. Ma spécialité, la Romance Optimiste ! Je savoure le bonheur chaque jour et je souhaite le partager avec vous.

Facebook
Facebook
Twitter
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *